La gamme diatonique

La gamme diatonique est la plus usuelle des gammes de la musique européenne occidentale à l’époque classique
(en gros, du XVII e à la fin du XIX e siècle), c'est une suite de tons et de demi-tons.
Cette gamme est bien ancrée dans notre culture, dans nos oreilles comme notre langue maternelle.

La gamme diatonique de DO Majeur se représente de la sorte : Do Ré Mi Fa Sol La Si (et Do octave ... )


Au total on compte 12 demi-tons quelque soit la nature de la gamme.
Elle est composée de 7 notes de noms différents et se répéte à des hauteurs différentes (octave).

les intervalles entre chaque degré (ou note) sont fait de ton et de demi ton et sont nommés Seconde, Tièrce, Quarte, Quinte, Sixte et Septième (puis Octave) comme le montre le tableau pour la gamme majeure. Au total il y a 12 demi-tons

A chaque note de la gamme correspond un degré
I II III IV V IV VII (et réciproquement)


La gamme diatonique majeure à la structure suivante :
1 Ton, 1 Ton, 1/2 Ton, 1 Ton, 1 Ton, 1 Ton et 1/2 ton
La gamme de Do majeur est écrite comme suit
On dit gamme Majeure car la tièrce est majeur (2 tons)

La gamme diatonique mineure à toujours la structure : 1 Ton, 1/2 Ton, 1 Ton, 1 Ton, 1 Ton, 1/2 Ton et 1 ton
On dit gamme Mineure car la tièrce est mineur (1ton1/2)
Au total il y a aussi 12 demi-tons dans le gamme mineure.

Bien retenir cette organisation, c'est la clé pour trouver les notes des autres gammes diatoniques.

De cette organisation découle la gamme chromatique qui balaye les 12 demi-tons (comme les touches blanches+les touches noires sur le piano) les notes intermédiaires sont notées par un diése # ou un bémol b.
Le
# augmente d'un demi-ton la note, le b baisse d'un demi-ton cette note.

Comme il y a 12 demi tons pour 7 noms de note, on peut en déduire les 12 gammes diatoniques majeures donc les 12 gammes diatoniques mineures, bon en théorie il y en 15 (voir ci dessous).

Dans chaque gamme on retrouvera toujours 7 degrés correspondant à 7 noms de note différents

La Gamme de référence sans altération est la gamme de Do majeur , sa gamme relative mineure est La mineur
Il y a Sept Gammes dans l'ordre des bémols
1b Fa majeur = relative Ré min
2b Sib majeur = Sol min
3b Mib majeur = Do min
4b Lab majeur ou SOL# Maj = Fa min
5b Réb majeur = Sib min son équivalent est DO# Maj
6b Solb majeur = Mib min son équivalent est FA# Maj
7b Dob majeur = Lab min son équivalent est SI Maj
et Sept Gammes dans l'ordre des dièses
1# Sol majeur = relative Mi min
2# Ré majeur = Si min
3# La majeur = Fa# min
4# Mi majeur = Do# min
5# Si majeur = Sol# min
6# Fa# majeur = Ré# min, équivalent Mib mineur
7# DO# majeur = La# min, équivalent Sib mineur

Nous les détaillerons plus tard

Avec notre petit diato en "Sol/Do" comme on le dit, et si on ne tient pas compte des deux boutons en haut de clavier qui sont des notes inhabituelles (étrangères aux gammes de Do et de Sol),
cela veut dire que :

En rangée de DO à l'intérieur conçue pour jouer une gamme majeure diatonique de DO : do ré mi fa sol la si , donc sans altération on va pouvoir jouer les morceaux en tonalité de DO Majeur et LA mineur qui est sa relative mineure ,

Gamme de DO en tiré_poussé do ré mi fa sol la si  
La gamme diatonique de La mineure est faite par les notes La Si Do Ré Mi Fa Sol et La , elle se joue avec les mêmes notes en tiré-poussé que la gamme de DO majeur.

En rangée de SOL à l'extérieur conçue pour jouer une gamme majeure diatonique de SOL : sol la si do re mi fa# , donc sans altération on va pouvoir jouer les morceaux en tonalité de SOL Majeur et MI mineur qui est sa relative mineure (voir la théorie).
Dans ce cas le FA# n'est pas une altération, il fait parti de la gamme diatonique de Sol, c'est pour cela que sur la portée en début (l'armature) , il est représenté un # qui fera que tous les fa seront diésés.

Gamme de SOL en tiré_poussé sol la si do ré mi fa#  
La gamme diatonique de Mi mineure est faite par les notes Mi Fa# Sol La Si Do Ré et Mi