Un peu de théorie pour aborder les accords selon le Danhauser

- Principe des accords
- Les accords à 3 sons ce sont ces accords que l'on va le plus utiliser avec notre diato
- Les accords parfaits Majeurs mineurs
- Les accords de quinte
- Resumé accords 3 sons
-
Accords à 4 sons
- Liste et chiffrage des accords

 

Principe des accords selon le Danhauser

Un corps sonore en vibration fait entendre un son principal et une série d'autres sons secondaires nommés sons harmoniques ou concomitants.
Le son principal est appelé son fontamental. Plus on s'éloigne de ce son fontamental, plus la justesse naturelle des sons harmoniques s'écarte de la justesse tempérée usuelle, sauf pour les octaves.
Exemple : do, son principal ou fondamental

 
Pour former un accord, il faut l'émission simultanée de 3 sons minimum.
On nomme accord tout ensemble de sons entendus simultanément pouvant donner lieu à une percéption globale identifiable.
L'accord est donc la superposition de deux ou plusieurs intervalles harmoniques

En prenant l'exemple si dessus on constate que :
- Les 5 premiers sons entendus sumultanément, donnent un accord de 5ième
- Les 7 premiers sons donnent un accord de 7ième
- Les 9 premiers sons donnent un accord de 9ième
- Les 11 premiers sons donnent un accord de 11ième
Comme un son perceptible à une ou deux octaves, donc doublé, ne constitue pas un nouveau son,
on constate en considérant à nouveau l'exemple ci dessus que :

 
Seuls ces 4 accords sont naturels, tous les autres sont artificiels.

Le son fondamental DO donne donc naissance à des accords composés de tierces supperposées.

Chaque fois que les notes qui forment un accord sont disposées ainsi, on dit que l'accord est à l'état fondamental.
Les Accords à 3 sons

Etat fondamental et renversements
L'accord exemple de DO peut se représenter sous les formes suivantes :

 
La note de base DO restant toujours la plus grave, l'accord est toujours à l'état fondamental, le mi est toujours la (3ième) tierce et le sol la quinte (5 ième).
Cet accord peut se représenter sous d'autres formes, ce sera toujours un accord à 3 sons à l'état fondamental :
 
Les autres notes (hors do-mi-sol) ne sont que des doublures. La note la plus grave, fondamentale est toujours DO

On peut encore disposer ces 3 notes de différentes façons. Si la note la plus grave n'est plus do (fondamentale de l'accord), on dit que l'accord se présente sous forme de renversement.
1er renversement: mi la note la plus grave. Toujours tierce de l'accord fondamental, mi prend le nom de note de base.
Do reste fondamentale, Sol la quinte. Cet accord prend le nom de sixe.
 
2ème renversement: sol la note la plus grave. Toujours quinte de l'accord fondamental, sol prend le nom de note de base. Do reste fondamentale, mi la tierce. Cet accord prend le nom de quarte et sixe.
 

 

Les Accords Majeurs Mineurs Parfaits à 3 sons

Un accord à 3 sons composé d'une Tierce Majeure et d'une Quinte juste sur une note de base se nomme "Accord Parfait Majeur"
C'est cet accord qui est la base de la génération de la gamme Majeure Diatonique
Si on reprend cette gamme diatonique Do Ré Mi Fa Sol La Si Do, seules les notes fa et sol engendrent un autre accord parfait majeur sans altération
-avec la fondamentale Fa : accord Fa - La - Do
-avec la fondamentale Sol : accord Sol - Si - Ré

En écrivant par mouvement conjoint les sons fournis par ces trois accords DO-FA-SOL et en commençant par la note Do on obtient la gamme diatonique de Do . (c'est magique !!!).
La gamme de Do Majeur est donc engendrée par trois sons générateur Do- Sol - Fa appelés notes tonales qui engendrent elles mêmes trois accords parfaits majeur appelés accords générateurs.
Chaque degré de la gamme diatonique est nommé comme suit :

Degré I Tonique 1er son générateur et premier son générateur du 3 ième son générateur
Degré II Sus-Tonique 1er son harmonique du 2 ième son générateur
Degré III Médiante 2 ième son harmonique du 1er son générateur
Degré IV Sous-Dominante 3 ième son générateur
Degré V Dominante 1er son harmonique du son générateur et 2 ième son générateur
Degré VI Sus-Dominante 2 ième son harmonique du 3ième son générateur
Degré VII Note Sensible 2 ième son harmonique du 2 ième son générateur

Sur chaque degré d'une Gamme Majeur, avec les notes de cette gamme on peut former un accord de 3 sons

 

Comme par hazard, hormis le Si m, ce sont ces accords que nous retrouvons sur notre petit diato.
Les accords des degrés I , IV et V sont appelés Accords Parfaits Majeurs, ils se composent d'une tierce
Majeure et d'une quinte (juste)
Les accords des degrés II, III, et VI sont appelés Accords Parfaits mineurs, ils se composent d'une tierce
mineure et d'une quinte (juste)

Ces trois accords : Ré m = Ré - Fa - La , Mi m = Mi - Sol - Si et La m = La - Do - Mi sont générateurs de la gamme relative mineure de Do soit la gamme de La mineure.

Pour les 12 Gammes Majeures et les 12 mineures, correspondant au découpage de la gamme en 12 1/2-tons,
on résume comme suit :

Tons Majeurs
Accord Majeur 3 sons
Tons mineurs
Accord mineur 3 sons
Do
Do-Mi-Sol
Do m
Do-Ré#-Sol ou Do-Mib-Sol
Do#
Do#-Fa-Sol#
Do# m
Do#-Mi-Sol#
Ré-Fa#-La
Ré m
Ré-Fa-La
Mib ou Ré#
Mib-Sol-Sib ou Ré#-Sol-La#
Re# m
Ré#-Fa#-La# ou Mib-Fa#-Sib
Mi
Mi-Sol#-Si
Mi m
Mi-Sol-Si
Fa
Fa-La-Do
Fa m
Fa-Sol#-Do
Fa#
Fa#-La#-Do# ou Fa#-Sib-Do#
Fa# m
Fa#-La-Do#
Sol
Sol-Si-Ré
Sol m
Sol Sib Ré ou Sol La# Ré
Sol# ou Lab
Lab-Do-Mib ou Sol#-Do-Ré#
Sol# m
Sol#-Si-Ré# ou Sol#-Si-Mib
La
La-Do#-Mi
La m
La-Do-Mi
Sibou La#
Sib-Ré-Fa ou La#-Ré-Fa
Sib m
Sib-Do#-Fa ou La#-Do#-Fa
Si ou Dob
Si-Mib-Fa# ou Si-Ré#-Fa#
Si m
Si-Ré-Fa#

En fond gris sont signalés les accords que l'on peut faire main gauche et droite avec le diato Sol/do 21touches-8basses en exploitant les 6 basses/accords (hormis le Sim main droite seule).

Les Accords de quinte à 3 sons

Dans notre démarche précedente, Ré m = Ré - Fa - La , Mi m = Mi - Sol - Si et La m = La - Do - Mi sont générateurs de la gamme relative mineure de Do soit la gamme de La mineure.
L'accord de La m = la - do - mi est le seul à avoir une note commune avec les deux autres, c'est lui qui sert de base à cette gamme.
Avec cette gamme, en écrivant par mouvement conjoint ces sons et en commençant par la note La on obtient la gamme de La mineur

 
Dans la gamme de la mineure le sol = degré VII n'a pas le rôle de note sensible car il est distant de un ton de la tonique (octave),
on a donc recours à une altération accidentelle le sol# afin de former la gamme de La mineure harmonique ,
gamme-type relative de Do Majeur.
 
L'accord Sol#-Si-Ré, placé sur la note sensible (sol#) se compose d'une tierce mineure et d'une quinte diminuée.
On l'appelle Accord de Quinte Diminuée.
Avec la gamme mineure, nous pouvons obtenir un accord de 3 sons sur chaque degré de cette gamme avec les notes de cette gamme :
 
Accords parfaits Majeurs Degré V et VI
Accords parfaits mineurs Degré I et IV
Accord de quinte diminuée Degré II et VII
Accord de quinte augmentée Degré III, se compose d'une tierce Majeure et d'une quinte augmentée,

RESUME sur les acccords à 3 sons

Il y a 4 espèces d'accords à 3 sons :
1 - Accords parfaits Majeurs = tierce Maj et Quinte juste, il peut appartenir à plusieurs tonalités selon le degré sur lequel il est placé
2 - Accords parfaits mineurs = tierce min et Quinte juste, il peut appartenir à plusieurs tonalités " "
3 - Accord de quinte diminuée = tierce min et Quinte diminuée, il peut appartenir à plusieurs tonalités " "
4 - Accord de quinte augmentée = tierce Maj et Quinte augmentée.

Un même accord, sauf l'accord de 5ième augmentée peut apptenir à plusieurs tonalités selon le degré sur lequel il est placé

Nature de l'accord Degrés en Majeur Degrés en mineur harmonique
parfaits Majeurs I , IV , V V , VI
parfaits mineurs II , III , VI I , IV
quinte diminuée VII II , VII
quinte augmentée III
Ainsi par exemple : L'accord de trois notes Do-Mi-Sol appartient au Do M, Sol M, Fa M , Fa min et Mi min, on comprend de suite comment on va pouvoir harmoniser un morceau en exploitant ce principe. L'accord de trois notes Do#-Mi-Sol 5ième diminuée appartient à Ré M, Si m, et Ré m

Les Accords à 4 sons, Nous rajoutons une septième

Partons du Do majeur en veillant bien à ne pas emprunter de notes extérieures au mode majeur :

degrés
I
II
III
IV
V
VI
VII
Septième
si
do
re
mi
fa
sol
la
Quinte
sol
la
si
do
re
mi
fa
Tierce
mi
fa
sol
la
si
do
re
Fondamentale
do
re
mi
fa
sol
la
si
Accords
C7M
Dm7
Em7
F7M
G7
Am7
Bm7-5
Gamme Do majeur
- Quinte juste sur tous les degrés, excepté la quinte diminuée sur degré VII.
- Tierce majeure sur degrés I, IV,V, mineure sur degrés II, III, VI, VII.
- De plus : La septième est majeure sur degrés I ,IV,
et diminuée sur degrés II, III, V, VI,VI.
Nous pouvons établir une typologie par ‘fonction’ des accords ainsi construits, d’après les observations précédentes :
Fonction
Tierce
Quinte
Septième
DEGRE
Accords majeurs
Majeure
Juste
Majeure
I, IV
Accords mineurs
Mineure
Juste
Diminuée
II, III,VI
Accord de 7ème ou 7ème de dominante
Majeure
Juste
Diminuée
V
Accord mineur 7ème quinte diminuée
Mineure
Diminuée
Diminuée
VII



Liste et chiffrage des accords à 3 et 4 sons


Avec ce premier tableau en considérant la relative de chaque degré, on en déduit facilement la tonalité mineure correspondante.